System-Linux

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Passer à l'EXT4 sous Gentoo Linux

ext4.png

Vous n'êtes pas sans savoir que depuis la sortie du noyau 2.6.28, le nouveau système de fichier EXT4 est considéré comme stable. Il est plus rapide et moins soumis à la fragmentation, que ne l'est son prédécesseur ext3 inutile donc de s'en priver.

Si les "gentoo-sources" (sources du noyau linux + patchs Gentoo) version 2.6.28 ne sont pas encore stabilisé dans l'arbre portage quand vous lirez cet article pensez a les "dé-keyworder".

# echo "~sys-kernel/gentoo-sources" >> /etc/portage/package.keywords

- Installation les sources du noyau:

# emerge sys-kernel/gentoo-sources

- Sélection des sources par défaut:

# eselect kernel list
Available kernel symlink targets:
  [1]   linux-2.6.27-gentoo-r7 *
  [2]   linux-2.6.28-gentoo-r2
# eselect kernel set 2

ou

# rm /usr/src/linux && ln -s /usr/src/linux-2.6.28-gentoo-r2 /usr/src/linux

Vérifiez que votre noyau supporte EXT4:

# cd /usr/src/linux && make menuconfig

ou

# genkernel --menuconfig ...
-*- Enable the block layer  --->
  [*]   Support for Large Block Devices
  [*]   Support for Large Single Files
File systems  --->
  <*> The Extended 4 (ext4) filesystem
  [ ]   Enable ext4dev compatibility
  [*]   Ext4 extended attributes
  [*]     Ext4 POSIX Access Control Lists
  [*]     Ext4 Security Labels

Je vous laisse le soin de finir vos réglages et de compiler de votre noyau.

Si vous utilisez le système de fichier EXT3 il est possible de convertir vos partitions avec "tune2fs":

# umount /dev/ma_partition
# mount -t ext4 /dev/ma_partition /un/point/de/montage
# tune2fs -O extents,uninit_bg,dir_index /dev/ma_partition

Il est ensuite fortement conseillé de lancer une vérification du nouveau système de fichier.

# umount /dev/ma_partition
# fsck.ext4 -fp /dev/ma_partition

Il est cependant recommandé de copier ses données sur une autre partition, de formater, et de re-copier le tout vers le nouveau système de fichier.

# cd /mon/point/de/montage
# cp -a * /partition/de/sauvegarde
# cd /partition/de/sauvegarde && umount /mon/point/de/montage
# mkfs.ext4 /dev/ma_partition
# mount -t ext4 -o rw,extents /dev/ma_partition /mon/point/de/montage
# cp -a * /mon/point/de/montage

Pour formater votre partition racine, la seul difficulté est de booter sans que votre racine ne soit mounté. La solution la plus simple est d'amorcer le système vers le shell de secours de votre Initramfs (ceci fera l'objet d'un article très bientôt) ou d'utiliser un livecd compatible avec EXT4 (c'est dire disposant d'un kernel 2.6.28 au minimum), les dernières versions de SystemRescueCD le sont.

N'oubliez pas de modifier votre /etc/fstab avec par exemple:

/dev/ma_partition /		ext4	default,extents 0 1

Attention avec la version 2.6.29 du noyau l'option extents n'est plus supporté pensez a la retirer de votre fstab!

Si EXT4 est une évolution majeur du système de fichier sous Linux, attendons avec impatience l'arrivée de BTRFS qui sera la vrai révolution.

Par RaX | le jeudi, février 26 2009 08:00