System-Linux

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Gtalk derrière un proxy

psi_gtalk_jabber_logos.png

Voici une astuce pour utiliser un compte Gtalk sur Psi derrière un proxy trop bloquant.

Comme chacun le sait, Google en créant son service GTalk pour concurrencer les pénibles messageries (MSN, ICQ et autres ) avait choisit d'utiliser un protocole libre nommé Jabber (nommé maintenant XMPP) et standardisé par l'IETF et la XMPP Standards Foundation, ce qui n'est pas vraiment le cas des autres protocoles d'IM. Par nature ce protocole permet un grand nombre d'évolutions via des extensions (XEP) et est aujourd'hui très souvent utilisé.

Mais la puissance de Jabber n'est pas le sujet ici. Cet article présente rapidement comment utiliser son compte Gmail/GTalk à travers un proxy via psi. Dans de nombreuses entreprises le port par défaut de XMPP (5222) est interdit par le proxy et donc les connexions sont malheureusement impossibles sur la plupart des serveurs externes. Gmail a eu la bonne idée de pallier à ce problème en permettant la connexion sur le port 443, tout simplement !

Pour une fois, je ferais dans le clickodrome. Modifier les confs à la main est possible en éditant le fichier ~/.psi/profiles/default/accounts.xml mais ici l'interface me parait plus judicieuse pour une si petite astuce. (J'estime ici que le reste de la configuration du compte est préalablement effectuée)

Pour commencer configurez votre proxy selon votre environnement :

psi_conf_proxy.png

Ensuite configurez votre compte Gmail en forçant le port 443 :

psi_conf_gtalk.png

Normalement, c'est terminé et vous pouvez à loisirs utiliser votre compte GTalk au boulot et rien faire de la journée !




Article sous CC-by excepté les logos et les images.

Par Kevin Hinault | le mercredi, septembre 30 2009 11:02