System-Linux

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Un peu de magic... keys ?

magic key jpg

Un peu de magie sous Linux, après un plantage système.

Il arrive malheureusement de temps en temps que nos systèmes linux préférés nous fasse défaut et se "fige" , ne réponde plus du tout à aucune sollicitation que ce soit du clavier ou de la souris, dans ces cas la le premier réflexe c'est : RESET et bin non ! Dès aujourd'hui essayé un autre réflexe avant le reset : les magic keys

Bon ça arrive pas tout les jours ce genre de souci car Gnu/Linux est assez stable je sais pas ce que vous en pensez ? :p

Il existe tout une série de combinaison de touches qui permettent (la plupart du temps) d'arrêter votre système en minimisant les risques, et peut être de restreindre la perte de données éventuelle .

C'est ce qu'on appelle les Magic Keys.

Vérifier que votre kernel linux est bien configuré :

Il faut que cette commande vous retourne un CONFIG_MAGIC_SYSRQ=y :

grep "SYSRQ" /boot/config-$(uname -r)

Activer avec la commande sysctl qui va bien :

sysctl -w kernel.sysrq="1"

Sinon modifier l'option : kernel.sysrq = x avec votre éditeur de texte préféré, donc VIM dans le fichier /etc/sysctl.conf

Il vous faudra surement redémarrer votre serveur pour qu'elle soit prit en compte.

Parlons des Magic Keys :

Les Magic Keys (ou touches SysReq) requièrent l'emploi d'une combinaison de trois touches à la fois. La touche ALT, la touche "SysRq" (System Request), cette touche est Impr écran syst, et pour finir une troisième touche parmi les lettres énumerées si dessous avec leurs descriptions respectives :

  • R : Raw Met le clavier en mode "raw" (brut). Essayez d'accéder à nouveau à votre clavier.
  • E : tErm SIGTERM. Envoie un signal de terminaison à tous les processus, sauf à init.
  • I : kIll SIGKILL. Envoie un signal de fin à tous les processus, sauf à init.
  • S : Sync Synchronisation du disque. Essaie d'écrire toutes les données non sauvegardées.
  • U : Umount Remonte tous les systèmes de fichiers en mode lecture seule. Empêche une vérification du système de fichiers au redémarrage
  • B : reBoot Redémarre le système. Plus propre que l'appui sur "reset".
  • O : Out Arrête le système.
  • L : kilL SIGKILL. Envoie un signal de fin à tous les processus, y compris à init.
  • K : Key Envoie un signal de fin à tous les processus de la console virtuelle courante.
  • P : Print Affiche le contenu des registres et des drapeaux (flags) dans la console.
  • M : Memory Affiche le contenu de la mémoire dans la console.
  • T : Task Affiche le contenu des tâches en cours d'exécution et des informations qui les concernent.
  • 0-9 : Number Paramètre le niveau de la console de log.
  • H : Help Affiche une aide sur les codes touches.

Il faut bien savoir que l'utilisation des Magic Keys constitue une séquence, que ces combinaisons de touches doivent être employées dans un ordre précis :

Exemple :

raw, term, kill, sync, umount, reboot

REISUB

Explication :

  • Passage du clavier en mode brut raw
  • Synchronisation du ou des disques term
  • Envoie d'un signal d'arrêt aux processus kill
  • Montage des systèmes de fichiers en lecture seule Sync
  • Envoie d'un signal de terminaison aux processus umount
  • Reboot du système reboot

Article tiré de : Commentçamarche.net

Par GanGan | le dimanche, février 21 2010 07:00